JULIE HORREAUX

CHANT

Semaine 1

BIOGRAPHIE

 

Après des études de littérature et de philosophie, Julie Horreaux se consacre au chant, qu’elle étudie auprès de Peggy Bouveret, professeur au C.N.S.M. de Paris, puis au Sweelink Conservatorium Van Amsterdam dans la classe de David Wilson-Johnson.

Elle se perfectionne auprès de Raphaël Sikorski au Centre de la Voix. Elle étudie également l’Art Lyrique au conservatoire Hector Berlioz, où elle obtient une première médaille à l’unanimité, et le théâtre.

Passionnée de musique ancienne, elle en étudie l’interprétation auprès de Paul Eswood

et Howard Crook, et pour la musique française, Jean Saint-Arroman.

 

 

Elle chante en soliste avec La Compagnie Baroque, dir. Michel Verschaeve, Les Demoiselles de Saint-Cyr, dir. Emmanuel Mandrin, l’Ensemble Alcyone, dir. Marc perbost… et se produit en ensemble vocal avec Le Concert d’Astrée, dir. Emmanuelle Haïm, Le Concert Spirituel, dir. Hervé Niquet, La Simphonie du Marais, dir. Hugo Reyne, Akadêmia, dir. Françoise Lasserre, Le Collectif Vocal Chronos, dir. Silvio Segantini.

 

Soliste d’oratorio, elle chante Gabriel, dans La Création de Joseph Haydn, l’Exsultate Jubilate et le Requiem de Mozart, Le Psaume Laudate Pueri de Haendel, la Cantate 51 de Bach, Les Saisons de Marc-Antoine Charpentier et Les Leçons de Ténèbres de François Couperin, qu’elle enregistre en 2008 avec Diana Higbee et Jean-Luc Ho. Elle se produit également en récital.

Elle s’intéresse également au jazz, qu’elle étudie avec Benjamin Legrand, et est dédicataire de compositions de Bruno Desplan, avec qui elle enregistre l’album Chansons de Neptune.

 

Elle est fondatrice et directrice artistique de la Cie Soleil de Nuit, dédiée au théâtre musical, et pour laquelle elle écrit le spectacle Bouteille(S) à la mer, montage de poèmes et de chansons de Prévert et Kosma.

 

Titulaire du Diplôme d’État de chant, elle enseigne au CRC de Vanves depuis 2009.

1/6

ACADÉMIE D'ÉTÉ DE MUSIQUE

 © Musique à Groix 2019